Les méga usines de KIRIAKIDIS

Déjà l'année dernière nous avons parlé du grand contrat avec FHL Kiriakidis; cette année, nous pouvons illustrer en détails l'installation qui nous a été commandée depuis plusieurs mois.
L'installation se compose de 3 lignes d’usinage principales :
  • une ligne automatique pour le résinage et le renforcement par treillis des tranches de marbre avec une fréquence de 30 tranches finies sur les deux côtés pour chaque heure de travail, avec double four de catalyse pour l'utilisation de résines époxy à catalyse lente (idéal pour les matériaux de couleur claire);
  • une ligne automatique de polissage des tranches de marbre avec possibilité de chargement à veinage appareillé (bookmatching), équarrissage sur les 4 côtés, contrôle de la qualité en ligne, photographie des tranches, application d'une pellicule de protection et déchargement sur des chariots prédéterminé par la classification établie par le contrôle qualité;
  • une ligne de calibrage et de polissage de grands panneaux de marbre jusqu'à la dimensions maximale 120x120x5 cm, avec la particularité d'être alimentés automatiquement avec des tranches de taille inférieure ou des déchets d’autres usinages.
Les panneaux produits par cette ligne sont parfaitement sur mesure et d’équerre ce qui permet de les poser facilement sur les sols de grandes dimensions
FHL Kiriakidis est également une entreprise leader pour la réalisation de projets architecturaux complexes.
Après une recherche approfondie et une analyse de compétitivité FHL Kiriakidis a donc décidé de restructurer également complètement la division pour la production de pièces spéciales, comme les colonnes, les statues, les bas-reliefs, les chapiteaux, les baignoires, etc..., qui ne sauraient être produites qu’en utilisant des machines à commande numérique à 5, 6 axes interpolés.
Le contrat passé avec Breton porte sur 5 machines à commande numérique à 5 axes interpolés, dont 2 «SHAPEMILL Mod. NCF/2T 2000K55» et 3 «CONTOURFIVE Mod. NC1200 /HD». Toutes ces machines, afin de procurer de la flexibilité à la gestion et à la distribution des commandes, ont été fournies avec le tour pour la production de colonnes de grand diamètre.
Les deux Shapemill ont une course verticale de la broche de 2000 mm et le tour connecté, sixième axe, permet le tournage des colonnes de 1600 mm de diamètre.
Les trois Contourfive ont une course verticale de la broche de 1200 mm et le tour connecté, sixième axe, permet le tournage des colonnes de 1600 mm de diamètre.
La course verticale différente de la broche entre les deux types de machines a été choisie afin de permettre une meilleure programmation des usinages en fonction des dimensions des pièces.
Pour garantir un enlèvement de matière élevé, les SHAPEMILL Mod. NCF/2T 2000K55 ont été fournies avec une électrobroche d’une puissance de 39,6/35 kW et une vitesse de rotation jusqu'à 7000 tours/minute, avec une courbe de couple à forte pente de manière à fournir la puissance maximale, même à unfaible nombre de tours. Cette condition est nécessaire pour utiliser au mieux le disque de Ø 1000 mm. Toujours pour supporter la puissance nécessaire, l'électrobroche est munie d’un attachement de type HSK-B100 particulièrement indiqué pour l’outil fraise d’évidement depoches et le disque de grand diamètre.
De même, les 3 CONTOURFIVE Mod. NC1200/HD ont été fournies avec une électrobroche servo-ventilée de 22,5/18 kW (7500 tr/min), avec attachement HSK-B80. Cette condition est nécessaire pour utiliser au mieux le disque de Ø 600 mm supporté par cette machine.
Pour donner vie à ces machines, il a été installé le puissant logiciel «BretonSmartCam MODELING + BRETONLATHE» pour la conception et la programmation CAO/FAO des centres de contournage et de coupe jusqu'à 6 axes interpolés.
Alors que les 3 lignes d’usinage traditionnelles brièvement illustrées ci-dessus vont augmenter et rationaliser la production existante, les 5 machines à commande numérique ont quant à elles rendu obsolètes les machines que FHL Kiriakidis utilisait, en lui permettant de réaliser efficacement et rapidement nombre de nouvelles finitions et de nouveaux usinages qui n’étaient pas possibles auparavant. La preuve en est que dès que les nouvelles machines ont été commandées, les anciennes machines à commande numérique ont presque toutes été arrêtées.

Contacts

Contactez-nous !
Pour que nous puissions vous recontacter, veuillez remplir le formulaire suivant.